Importance de l’os dans les corrections en Ostéodynamie

Corriger l’os c’est corriger le muscle

Propriétés de l’os

L’os est une référence sensorielle durable grâce aux propriocepteurs qui se trouvent au niveau du périoste et des tissus périarticulaires (ligaments, capsules, bourses séreuses, attaches tendineuses et musculaires). En effet quand on éveille l’os par des tapotements la perception de soi ou de la région concernée dure 5 fois plus longtemps que si on relâche le muscle ou si l’on ne s’adresse qu’à la peau.

La perception de notre corps dans l’espace est très liée à notre perception de l’agencement des os de notre structure osseuse. Aussi réveiller l’os c’est avoir plus conscience de notre corps, de notre ossature. Se sentir plus est la clef pour intégrer les corrections qu’apportent les manoeuvres en Ostéodynamie. C’est aussi acquérir la possibilité de se corriger grâce aux exercices post traitement.

L’os a une certaine élasticité. Il est modulable par la tension des muscles. C’est cette tension musculaire qui agit de façon spiralée qui imprime à l’os une torsion. Chaque os a son sens de torsion. On va donc tenir compte du sens des torsions de l’os dans la reprogrammation de l’équilibre musculaire. Notre attitude, notre typologie va par conséquent agir sur la forme des os et avoir le pouvoir de les déformer.

Exemple de torsion de l’os : l’iliaque avec sa forme en hélice représente bien la torsion inscrite dans l’os.