Une thérapie corrective et préventive

La conscience de l'os essentielle à l'acquisition d'un toucher précis pour des corrections durables.

« Un mouvement correct donne au corps une forme correcte. » S.Piret

L’Ostéodynamie est une thérapie originale d’action directe sur le système osseux qu’elle met en mouvement selon un rythme.

C’est une thérapie à la fois corrective, éducative et préventive.

Les manoeuvres de correction se font toujours dans une direction déterminée par la forme des os et l’orientation dans l’espace de l’articulation.

En découvrant l’importance de la torsion physiologique de l’os, des forces myofasciales qui s’exercent sur lui soit pour le former ou le déformer le thérapeute au cours de sa formation en Ostéodynamie va acquérir une compréhension plus précise du jeu articulaire, de la complexité des composantes du mouvement geste juste coordonné.

Ainsi, l’os par sa forme, son placement et son déplacement dans la dynamique du mouvement devient sujet d’étude et point de départ de toutes manœuvres et mobilisations curatives.

L’étude du bon point fixe de chaque muscle complétera le savoir du thérapeute sur la synergie musculaire, essentielle à la régulation des tensions de son patient.

Le développement de son ressenti tout au long de la formation, indissociable de son toucher, précisera la qualité de ses interventions.

À la lumière de ces nouvelles connaissances, le thérapeute en formation aura à cœur de bien placer le sujet en position de coordination comme préalable à toute intervention sur un corps souffrant.
Au fil des traitements, les os retrouveront leurs places, les muscles leurs fonctions et la peau sa souplesse.

À chaque fin de chaque traitement, l’Ostéodynamiste saura donner des exercices appropriés à l’état du patient et lui expliquer comment prévenir ses blessures et éviter les récidives. Ses apprentissages sur la coordination motrice se traduiront aussi par un meilleur usage de son propre corps pendant les séances. Il en récoltera les bienfaits en étant en fin de journée moins fatigué.

Des champs d’applications multiples
L’Ostéodynamie a fait ses preuves auprès d’une clientèle atteinte de douleurs chroniques, d’arthrose, de lumbago, de sciatiques, de tendinites et autres affections couramment associées au système locomoteur. Ces affections orthopédiques, rhumatologiques étant dans la plupart des cas dus à des mouvements incoordonnés, à une mauvaise posture ou à des chaînes musculaires en excès.

L’Ostéodynamie a été implantée au Québec à partir des années 1990, par Thierry Dumont, ostéopathe, mézièriste et chaîniste. L’enseignement de l’Ostéodynamie a commencé à l’occasion d’ateliers donnés dans des hôpitaux à travers la province.
Depuis l’an 2000, le CERA offre la formation complète en Ostéodynamie.

Particularités du traitement

L’analyse posturale
Le traitement commence par une analyse posturale permettant au thérapeute de remonter à la cause du problème; la région en souffrance n’étant pas nécessairement à l’origine de la douleur.
Le placement du corps
Le thérapeute prend soin de placer son patient sur la table de traitement dans une position antalgique qui correspond aussi à une position de coordination.
Que ce soit sur le dos, le côté ou sur le ventre, chacun de ses placements ajustés par des coussins offre aux patients confort et sécurité, tout en donnant au thérapeute la possibilité d’augmenter l’efficacité de son traitement.
Le thérapeute ajustera aussi son corps par rapport à celui de son patient, ce qui favorise la précision de son intervention et contribue à gagner en efficacité avec moins d’effort.
Les corrections
Les manoeuvres correctives et les mobilisations se font en rythme, en tenant compte des trois dimensions de l’espace et de la règle de non-douleur. Elles redonnent aux os leurs places en relation avec les os adjacents et rééquilibrent les tensions myofasciales. L’ensemble de ce travail augmente le ressenti du patient ce qui facilite l’intégration des corrections.
La rééquilibration des tensions musculaires se fait également par des mouvements organiques et physiologiques en lemniscate (∞) vécus par le patient comme inscrit dans ses tissus. Le traitement comporte également des techniques isométriques, des étirements, des points d’inhibition et des exercices de stimulation.
La prévention
En fin de séance, il sera proposé au patient des exercices post-traitements adaptés à ses besoins. Cette prise en charge par lui-même sera bénéfique dans des cas de douleurs chroniques, d’une rééducation posturale ou d’un retour à des gestes coordonnés.

Élaborée par des professionnels reconnus

L’Ostéodynamie est née des recherches de Suzanne Piret et de Marie-Madeleine Béziers, deux kinésithérapeutes françaises exceptionnelles travaillant en milieu hospitalier auprès d’enfants ayant des troubles neurologiques et orthopédiques. À partir de leurs observations sur la rupture d’harmonie d’un corps en mouvement et de son retour à l’équilibre, elles ont mis en évidence dans leur livre La Coordination motrice les aspects mécaniques de l’organisation psychomotrice de l’homme.

Ce livre, souvent cité dans les écoles d’ostéopathie pour la pertinence de l’analyse du mouvement, sert de référence en Ostéodynamie. Au cours des vingt dernières années, cette approche s’est enrichie du travail sur le mouvement juste et coordonné de Sylvie Boë, kinésithérapeute française, de la lecture du corps selon les Chaînes de Godelieve Denys Struff, ostéopathe belge, et de nouvelles pratiques développées par Thierry Dumont, ostéopathe, mézièriste, thérapeute en Ostéoynamie et Chaîniste.

CCI08122015

Les fondateurs

Yanic Koram
Cofondatrice et directrice du CERA. Diplômé en psychologie de l’UdeM. Formée à l’intégration dynamique de la structure corporelle par Sylvie Boë. Thérapeute psychocorporelle. Chargée de cours en Ostéodynamie. Professeure de Kiné-Gym. Auteure du livre Pour une marche à l’endroit.
Phot-Phil-3Thierry Dumont
Cofondateur du CERA. Ostéopathe D.O. formé au CEO, kinésithérapeute français, mézièriste. Formé à l’Ostéodynamie par Sylvie Boë et à la méthode des « Chaînes G.D.S. » par Philippe Campignion. Directeur de la formation en Ostéodynamie.