Manipulation fasciale Stecco ®

«Prendre soin de la personne, non seulement du muscle, de l’organe ou de l’articulation en tant qu’entités séparées.

Manus Sapients Potens Est : Une main bien informée est puissante. Plus la main d’un thérapeute est soutenue par des connaissances scientifiques, plus elle sera efficace.»

Stecco c’est plus de 10 000 heures de formation par an, plus de 50 pays impliqués, plus de 2500 professionnels de la santé formés chaque année, et surtout un nombre de publication d’études médicales très étoffé. 

Chaque jour dans le monde, des médecins et des kinésithérapeutes nous font confiance pour améliorer leur formation, permettant ainsi à des milliers de patients de bénéficier des résultats de leurs traitements.

Manipulation Fasciale Stecco

La Manipulation Fasciale recentre l’attention thérapeutique à la cause du dysfonctionnement qui peut-être loin de la douleur ressentie.

Notre approche reconnaît l’importance de l’interconnexion des différents systèmes dans le traitement afin de retrouver l’équilibre physiologique. Souvent, un nombre minimal de séances ciblées suffit à résoudre un problème qui traîne depuis des années.

La force de la Manipulation Fasciale réside dans sa reconnaissance du fascia en tant que conducteur du mouvement. 

  • Le fascia est la membrane capable de coordonner toutes les variables impliquées dans l’acte de mouvement. Pendant longtemps, ce rôle n’a pas été reconnu. Le système nerveux était considéré comme le seul contrôleur de l’action musculaire. Le résultat de cette analyse incomplète des contrôleurs du mouvement conduit, lors de la pratique clinique, à une attention exclusive sur les conséquences, sur la douleur en tant que maladie, qui doit être surmontée avec des médicaments antidouleur.

  • La manipulation fasciale embrasse plutôt la douleur et l’utilise pour comprendre comment trouver – et agir sur – la cause du dysfonctionnement. 

  • Le fascia est le connecteur de l’ensemble du système organique au système musculo-squelettique à la fois anatomiquement et, plus important encore, physiologiquement. Cela nous permet d’examiner les liens entre les différentes pathologies chez le patient et de mettre en place un traitement global personnalisé qui ramène l’ensemble du système à son équilibre physiologique. Le concept médical de la séparation physiologique de l’organe interne du système locomoteur n’existe pas dans la Manipulation Fasciale.

La douleur est un signal important et un avantage du point de vue thérapeutique. À travers la douleur, le système nous informe sur les limites du corps à protéger son intégrité.  Le thérapeute du fascia utilise la douleur comme instrument de diagnostic. En travaillant sur le fascia il prévient la blessure, normalise la fonction musculaire ce qui soulage le symptôme douloureux et empêche la récidive.

L’approche thérapeutique de la Manipulation Fasciale reconnaît la présence de points particuliers capables de provoquer des douleurs et des déséquilibres. Ces points sont appelés « Centres de coordination ». Ces Centres de Coordination – éloignés du siège de la douleur – sont les lieux de convergence des tensions fasciales normales (ou «physiologiques»). Ces tensions, lorsqu’elles deviennent non physiologiques («densifications»), peuvent être à l’origine des symptômes douloureux. A ce titre, ils sont au centre du traitement fascio-thérapeutique. 

Les séances sont généralement hebdomadaires et se déroulent selon les étapes suivantes :

  • Collecte de données – écoute active du patient y compris de son histoire clinique, retraçant l’évolution de ses pathologies actuelles; diminution du symptôme douloureux au cours du traitement et évolution de la symptomatologie d’une séance à l’autre.

  • Hypothèse d’un plan de travail – avec un objectif précis, le thérapeute fascial décide du traitement à suivre, y compris sur les points à privilégier. La communication avec le patient est une collaboration utile.

  • Examen moteur – test clinique orthopédique pour identifier d’éventuels déficits musculaires.

  • Examen palpatoire – pour identifier et définir les « densifications » au sein des Centres de Coordination.

 Traitement

En situation d’hypersensibilité, la thérapie manuelle sera d’abord localement douloureuse, s’apaisant à la fin.
Juste après la séance, la douleur au site des symptômes diminue souvent considérablement et l’amplitude de mouvement de l’articulation associée – ainsi que la force musculaire – augmentera généralement. Après quelques minutes commence la phase inflammatoire réactive qui potentialise le bon remodelage du fascia. Cette phase, nécessaire à l’objectif final du rééquilibrage du système, peut durer jusqu’à 48 heures. Le nombre de séances est basé sur la complexité du problème et la capacité de guérison du patient.

Différents types de déséquilibres peuvent être traités  comme les dysfonctionnements de l’appareil locomoteur (maux de tête, douleurs intercostales, radiculite, arthralgie, névrome de Morton, syndrome du canal carpien et tendinopathie). 

Nous traitons également des dysfonctionnements internes, là encore, en recherchant les causes et la solution à de nombreuses maladies historiquement non associées à la thérapie manipulatrice telles que la difficulté à avaler (dysphagie), la sensation d’oppression thoracique, la tachycardie, l’asthme, la gastrite et l’oesophagite, constipation, ballonnements, cystite, vaginisme et dysménorrhée, maladie circulatoire, œdèmes, dermatite et bien d’autres. Nous vous suggérons de lire notre blog pour les mises à jour et pour approfondir cette technique.

En savoir plus sur le niveau 1 de la formation

Formation

Ce programme sur le système fascial humain s’étale sur trois niveaux. 48 heures pour les niveau 1 et 2 et 54 heures pour le niveau 3.

L’objectif de la méthode est de mettre en place un soin sur mesure pour permettre au corps de s’épanouir tout en acceptant ses limites. Ce sont les pré-requis de la Manipulation Fasciale, une méthode de récupération innovante créée par Luigi Stecco.

Publications médicales

Documentaire Arte sur les fascias mettant en scène Carla Stecco et ses recherches sur les fascias.

Des professionnels émérites à la base de la méthode

Luigi Stecco
Physiothérapeute depuis 1975, créateur de l’évaluation et du traitement « Fascial Manipulation® » – « aponévrotique Manipulation® » et propriétaire de la marque et du logo.
Auteur de divers ouvrages, dont : » Manipulation fasciale : partie pratique  » 2007 « Manipulation fasciale : partie théorique » 2010
 » Manipulation fasciale pour les dysfonctions internes  » 2012 Piccin editore.

Carla Stecco
Orthopédiste, professeur adjoint d’anatomie humaine et de sciences du mouvement à l’Université de Padoue.
Membre fondateur de l’association Fascial Manipulation et de la société Fascial Research.
Activité scientifique consacrée à l’étude de l’anatomie des fascias humains d’un point de vue macroscopique, histologique et physiopathologique.

Elle a personnellement fait plus de 100 dissections de cadavres pour la recherche. Depuis 2000, elle organise et tient personnellement des cours théoriques et pratiques sur la technique de la Manipulation Fasciale en Italie et dans d’autres pays.

Auteur de plus de 80 articles in extenso sur l’anatomie fasciale, de divers chapitres sur l’anatomie fasciale ou la Technique de Manipulation Fasciale.
Auteur du livre « Functional Atlas of the Human Fasciae » (Elsevier, 2014).
Coauteur des livres : Fascial Manipulation : Practical part (Piccin, 2007) ; Fascial Manipulation for Internal Dysfunctions (Piccin, 2013).
Auteur du livre « Functional Atlas of the Human Fasciae » (Elsevier, 2014).

Antonio Stecco
 Diplômé de médecine et de chirurgie – Université de Padoue, avec la thèse « Analyse comparative des fasciae du tronc et des membres ».
Fellowship à l’Université UMDNJ (États-Unis) sur la douleur myofasciale.
Spécialisation en médecine physique et de réadaptation – Université de Padoue, avec la thèse  » Cervicalgie chronique : comparaison thérapeutique entre le traitement de réadaptation traditionnelle de dizionale et Ecografe et la manipulation à l’échelle nationale « .

Membre fondateur de la Fascial Manipulation Association, dont il est actuellement le président.
Président adjoint de l’Association internationale des physiatres (ISPRM).

Dédié à la recherche scientifique visant à étudier les fascia humains d’un point de vue macroscopique, histologique et physiopathologique ;
effectue personnellement des dissections de cadavres pour la recherche ;
organise et tient des cours théoriques et pratiques sur la méthode de Manipulation Fasciale en Italie et dans d’autres pays.

Auteur de nombreuses présentations lors de congrès internationaux tenus sur tous les continents, Auteur de plus de 20 articles indexés sur l’anatomie et la physiologie des fascias.
– Co-auteur d’un livre « Fascial Manipulation » partie théorique, Piccin, 2010, ainsi que de quelques chapitres sur l’anatomie fasciale ou sur la technique de la manipulation fasciale, dans le livre « Fascia in Manual Therapy » (Elsevier, 2010).