CERA

WomanLyingDown HR

La création

Depuis sa création en 1985, le CERA (Centre d’Études et de Recherche en Autorééducation-neuromusculaire) est fier de partager et de perpétuer à Montréal les travaux de S.Piret, MM. Beziers, Godelieve Struff Denys et de Sylvie Boë. Les découvertes de ces kinésithérapeutes européennes ont, au fil des années, enrichi, élargi et permis d’approfondir les connaissances des membres fondateurs du CERA : Thierry Dumont et Yanic Koram.

Les services offerts

Les formations continues (Ostéodynamie, Chaînes G.D.S.) s’adressent aux thérapeutes manuels soucieux de diversifier leurs méthodes d’intervention.

L’apport de chercheurs renommés

S.Piret, MM. Beziers

C’est en travaillant auprès d’une clientèle composée d’enfants infirmes moteurs cérébraux en milieu hospitalier que les observations et approches thérapeutiques de S.Piret, MM. Beziers ont abouti à la compréhension des aspects mécaniques de l’organisation psychomotrice de l’homme. Leurs travaux consignés dans le livre La coordination motrice sont à la base de l’enseignement de l’Ostéodynamie. L’application des principes contenus dans ce livre permet aux os de retrouver leurs places, aux muscles leurs fonctions et à la peau sa souplesse.

Godelieve Denys Struyf

S’appuyant sur une expérience de quinze années de portrait, d’analyse morphologique et psychologique des formes, d’anthropométrie, Godelieve Denys Struyf initiatrice de la méthode des Chaînes musculaires et articulaires G.D.S. a eu l’idée d’appliquer ce mode d’observation à la kinésithérapie enseignée en France et en Belgique dans le but de réaliser une approche thérapeutique plus individualisée de la mécanique humaine qui tient compte du terrain prédisposant et des différentes typologies.

Sylvie Boë

Le parcours professionnel de Sylvie Boë l’a conduit à travailler avec Mézières, Thérèse Bertherat, S.Piret et MM.Béziers. Ses propres recherches l’ont orientée vers une exploration du mouvement fondamental, juste et coordonné. Sa créativité dans ce domaine a pris forme sous le nom d’Intégration dynamique du schéma corporel. Chaque exercice postural proposé s’intègre comme autant d’expériences vécues de l’intérieur ce qui permet à la fin de chaque séance de se sentir à nouveau centré, aligné, dans un état de bien-être ressourçant. Le corps améliore ainsi sa forme, sa posture et retrouve l’usage d’un geste juste et coordonné.